Text_2

La différence entre le mot presque correct
et le mot correct est la différence entre
la luciole et la foudre.
(Mark Twain)

Accueil

Saviez-vous que Mark Twain n’a pas uniquement écrit une quantité de livres merveilleux, mais qu’il s’est également intéressé de très près à la langue allemande ?

Pourtant, il n’était pas traducteur.

Toute personne parlant deux ou plusieurs langues n’est pas nécessairement capable de réaliser une bonne traduction. Il ne suffit pas de disposer d’un vocabulaire riche dans la langue concernée. La traduction exige davantage – le cas le plus évident étant celui de la traduction de textes spécialisés. Ces derniers requièrent des connaissances spécialisées approfondies et une maîtrise exacte de la terminologie technique spécifique. Elles forment la base de la communication linguistique technique et sont donc d’une importance primordiale pour les traductions spécialisées.

L’utilisation de la technologie moderne de mémoires de traduction garantit une gestion structurée de la terminologie ainsi qu’un style cohérent, même en cas de projets de grande ampleur et de projets consécutifs. La traduction compétente et correcte de textes spécialisés ne peut donc être effectuée que par des traducteurs expérimentés et hautement qualifiés.

Parce que la traduction commence là où le dictionnaire s’arrête.